Quand tu décides de faire de la publicité pour un de tes produits, tu t’exposes à une communauté qui ne connaît pas ton brand, qui ne sait pas qui tu es. Et ça peut vraiment mal virer si tu tombes sur des gens qui ne partagent pas tes valeurs.

Dans cet épisode, je te raconte ce qui m’est arrivé lors du lancement de la deuxième édition de Ka-Ching et comment j’ai géré la situation en me respectant moi-même et mon entreprise… même si ça veut dire que j’ai peut-être perdu des ventes.

Écoute ma montée de lait sur toute cette histoire.

J’espère que ça t’inspirera à être plus féministe dans ton approche du monde des affaires, beauté!

Des bonnes raisons d’écouter:

  • La mise en contexte du fameux “scandale”
  • Comment j’ai choisi de répondre à des commentaires sexistes et dégradants
  • À quel point c’est ironique que certains se sentent exclus d’un texte écrit au féminin
  • Pourquoi, parfois, la meilleure chose à faire c’est de laisser de l’argent sur la table
  • L’importance d’avoir une approche féministe quand on est une femme en affaires
Sois prête à laisser de l'argent sur la table au lieu de te changer pour les autres

Mentionné dans l’épisode:

Dis-moi: En tant que femme en affaires, as-tu déjà fait face à des gens qui ont attaqué ta crédibilité? Laisse-moi savoir dans les commentaires!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

32 thoughts on “156 // Le scandale de Ka-Ching: cuisses et texte au féminin

  1. Juste un message Geneviève pour te dire que je suis à 100% avec toi !
    Pour tout te dire, sur mon podcast je conjugue systématiquement au féminin. J’appelle ça du féminisme grammatical. Le business est encore un univers très masculin et je veux que les femmes qui m’écoutent puissent se projeter comme entrepreneur a succès.
    Aucune femme ne m’en a jamais parlé, seulement des hommes qui me disent (j’ai de la chance, toujours très gentillement) qu’ils n’y a pas que des femmes qui m’écoutent et qu’ils voudraient que je m’adresse à eux. Quand je reçois un message comme ça je me dis que c’est gagné : ils viennent de faire l’expérience de ce que ressentent toutes les femmes au quotidien. Jusqu’ici ils ont toujours accueilli la démarche positivement. Et ceux a qui ça déplaiait n’ont rien a faire dans ma communauté que je veux bienveillante.
    Tu as eu 100% raison de ne rien changer et tout autant raison d’enregistrer cet épisode. C’est dans le quotidien que le sexisme trouve ses racines et c’est en en parlant que l’on fera bouger les choses.
    Bravo à toi !
    Estelle

    Posted on 16/03/2021 at 4:53 am
    1. Mais tu vois, c’est une forme de colonialisme patriarcal de DEMANDER qu’un podcast soit au masculine pour cette minorité. Parce qu’on va se le dire, c’est pas comme s’il n’y avait pas de ressources en business pour les hommes! Et rare sont ceux qui abordent réellement de NOUVEAUX sujets. On parle tous des mêmes choses avec des angles différents. Alors aller imposer son genre à ceux qui s’adressent aux femmes, c’est terriblement contrôlant. Un homme qui se sent “attaqué” par un texte au féminin a reçu pour éducation que le masculin l’emporte sur le féminin en toutes situations et que le genre féminin est un problème.

      Posted on 16/03/2021 at 11:21 am
  2. Merci de partager! On a besoin d’entendre des temoignage comme ça. Je trouve ca super bien que tu suive ton branding pour t’addresser aux femmes. C’est certain que sur internet il y a plein de gens qui ont rien d’autres a faire que denigrer le monde. Merci pour ton courage. Ça donne beaucoup d’espoir et de courage. Moi je suis en train de monter ma business d’artiste pis j’avoue que m’exposer, ca me fait peur.

    Posted on 16/03/2021 at 4:55 am
    1. Mais c’est CLAIR que ça fait peur! Outre le sexisme, le racisme, l’âgisme, y’a aussi des gens qui sont aussi juste imbéciles. Mais la bonne nouvelle, c’est que c’est jamais la majorité. 😉

      Posted on 16/03/2021 at 11:17 am
  3. Rien à ajouter, tout est dit ! L’accord grammatical de majorité est parfaitement justifié 🙂
    Signé “une amazone ménopausée qui a aussi ce genre de montée de lait”

    Posted on 16/03/2021 at 4:58 am
    1. Hahaha j’adore! Cheers to that!

      Posted on 16/03/2021 at 11:15 am
  4. Ce sont les ragots des jaloux. Ils n’en valent pas la peine qu’on s’y arrête. Tu es très professionnelle, nature et belle. Personnellement, je me sens plus proche de la mentalité féminine que masculine. Surtout, restes comme tu es… Et merci pour le K-Ching auquel j’ai souscrit.
    Nico

    Posted on 16/03/2021 at 6:23 am
    1. Merci pour les bons mots Nico! Je crois qu’on a tous besoin d’une balance d’énergie masculine et féminines, mais aucune des 2 ne justifient le jugement, rabaisser les autres ou le non-respect. Super contente que tu sois heureux de ton investissement dans le bundle! Les autres savent pas ce qu’ils manquent! 😉

      Posted on 16/03/2021 at 11:15 am
  5. Bravo GEN et voit cela comme un test dans ton parcours et tu as vraiment bien scoré!
    Rien de moins, pour t’élever davantage au-dessus de ce qui t’aurais démoli, il y a quelques années. Être soi-même, l’incarner, l’assumer et comme tu l’as fait dans cette épisode, te tenir pour cela est ce qui est de plus grand pour toi, pour ton branding, pour ta business.
    Et bien sûr, cela rayonne à coup sûr sur ceux autour de toi.
    Aujourd’hui je considère que l’ère de démolir, pour démolir la crédibilité de quelqu’un, est à un tournant et que cela retournera de plus en plus dans la face de ceux qui croit avoir ce pouvoir.
    Et assurément, ce ne sont pas nos personas.
    Aujourd’hui, moi aussi, j’en ai pas grand chose à foutre de ce qu’il pense.
    Je trouve dommage, qu’il croit que c’est le bon chemin pour y arriver, en démolissant quelqu’un d’autre.
    Moi je te les donne avec plaisir tes 5 étoiles!
    jOhanne

    Posted on 16/03/2021 at 7:38 am
    1. Haha merci pour les 5 étoiles! Et je suis 100% d’accord: je crois aussi que de moins en moins ça passe de rabaisser les autres pour s’élever soi-même. En tout cas perso, ici ça passe pas.

      Posted on 16/03/2021 at 11:11 am
  6. T’as bien fait de te tenir debout! Bravo!

    Posted on 16/03/2021 at 7:59 am
    1. Hehe merci! 😉

      Posted on 16/03/2021 at 11:10 am
  7. Wow! Ça prend un début à tout, d’écrire les textes au féminin et que les hommes ne se sentent pas inclus! Depuis le début des temps que les textes sont écrit au masculin et on demande pas d’aller changer les textes pour que ça parle plus aux femmes? Haha! C’est comme ça le début des changements! Si chacune de nous le ferait, peu à peu, la
    Je trouve tes photos vraiment superbes! Elles sont éclatantes et débordantes d’énergie!
    J’adore te suivre!

    Posted on 16/03/2021 at 8:38 am
    1. Merci beaucoup pour les bons mot Marianne! Y’a encore du travail à faire, ça va nous prendre plus de monde pour crier plus fort et se faire entendre.

      Posted on 16/03/2021 at 11:09 am
  8. Pendant plusieurs siècles, le masculin a inclut le féminin. On peut s’attendre à devoir passer par une période où le féminin inclut le masculin avant que nos esprit aient suffisamment évolué pour qu’une solution acceptable voit le jour. (Plusieurs solutions ont été proposées, mais elles ne règlent pas le problème, elles ne font que changer le mal de place.)

    D’autre part, il y a les nombreux mots anglais dispersés dans tes phrases. Il y en a qui pourraient craindre pour l’avenir de la langue française. Pas moi. Je pense que l’avenir de la langue française ne repose pas sur les personnes dociles et fragiles qui le parlent correctement, mais sur les personnes courageuses, authentiques et combatives qui osent tenir tête à l’adversité.

    Je m’intéresse depuis très longtemps au marketing internet. La très vaste majorité des personnes que je suis parlent anglais. Je suis très reconnaissant envers les rares francophones présents dans ce domaine.

    Merci de continuer malgré les obstacles.

    Posted on 16/03/2021 at 8:44 am
    1. Merci beaucoup Serge pour ton commentaire. Contente que mes quelques expressions anglophones passent bien aussi haha!

      Posted on 16/03/2021 at 11:05 am
  9. Merci Geneviève pour ce témoignage!
    J’ai vécu un truc mini similaire au sujet de l’utilisation du féminin dans un texte. Pour l’association de ma profession, ergothérapeute, j’ai écris un sondage aux membres que j’ai libellé au complet au féminin parce qu’on va se le dire, on est plus de 95% de femmes en ergo. Hey bien j’ai un membre masculin qui s’est senti exclu et qui m’a fait le commentaire comme quoi il aurait apprécié un sondage libellé plus inclusivement: “Aucune idée pourquoi vous vous penchez là-dessus. Mais un questionnaire plus objectif et inclusif pour les hommes ergothérapeutes serait un bon départ !”. La première partie de son commentaire remet en question la pertinence du sondage et donc jusqu’à un certain point ma crédibilité ou la crédibilité de ma démarche et la deuxième partie m’accuse de sexisme!
    Enfin… Bien moins disgracieux que ce que tu as vécu. Je salue ton courage dans l’adversité, ton intégrité de ne pas avoir cedé à la pression et ton ouverture à nous en parler. Merci, ça fait du bien!

    Posted on 16/03/2021 at 8:47 am
    1. Uuuuuuugh!! L’ironie de se faire dire qu’on n’est pas inclusive quand on se fait dire depuis qu’on apprend à écrire que le masculin l’emporte toujours sur le féminin. Le texte POURRAIT être épicène, mais c’est drôle comment ça dérange personne quand il est 100% masculin.

      Posted on 16/03/2021 at 11:00 am
  10. Bonjour Geneviève,

    Tu ouvres un énorme sujet qui contient plusieurs couches de complexité et qui s’inscrit dans une longue histoire, celle de l’humanité.

    D’abord je comprends facilement comment tu as pu te sentir et trouver injuste ces remarques. J’ai aussi fait l’expérience du boy club pour la première fois de ma vie en 2019. J’ai été sidérée. Ce que je retiens c’est que dès que tu es habitée d’un vrai pouvoir issu de tes compétences et que tu n’as pas l’intention 2 minutes de plaire mais bien de tenir ton bout avec courage… ça dérange beaucoup.

    Quand un homme se sent coincé, il utilise son autorité toute masculine pour s’imposer.

    Ceci dit, et là comprends moi bien, je ne veux pas te critiquer personnellement juste mettre en lumière un fait assez universel qui a des conséquences qu’on le veuille ou non. Les femmes ont beaucoup utilisées leur corps pour obtenir de l’attention et ça marche. Voilà l’aspect délicat de ta photo. Le point n’est pas ton intention, le point c’est que notre genre, tout comme celui des hommes vient avec un historique qu’on ne peut pas nier. C’est chien mais c’est une forme de responsabilité. Vouloir ignorer l’héritage au nom de la liberté absolue n’est pas stratégique selon moi.

    J’espère que tu comprends la subtilité que j’essaie d’exprimer. J’espère ne pas t’insulter mais plutôt participer à approfondir le débat. Nous faisons partie d’un ensemble social à un moment précis de l’histoire. Nos choix doivent tenir compte de ça.

    Cathy

    Posted on 16/03/2021 at 8:53 am
    1. Pour te rassurer, non, tu ne m’insulte pas. Par contre ces phrase me posent un problème: “Les femmes ont beaucoup utilisées leur corps pour obtenir de l’attention et ça marche. Voilà l’aspect délicat de ta photo. Le point n’est pas ton intention, le point c’est que notre genre, tout comme celui des hommes vient avec un historique qu’on ne peut pas nier. C’est chien mais c’est une forme de responsabilité. Vouloir ignorer l’héritage au nom de la liberté absolue n’est pas stratégique selon moi.”

      Tout d’abord parce que de dire que les femmes ont utilisé (utilisent) leur corps pour attirer l’attention leur enlève tout le contrôle qu’elles ont dessus. Ça revient à dire “protéger vos filles” au lieu de dire “éduquer vos garçons”. Ton point n’est pas nécessairement faux, certaines femmes peuvent être plus “stratégiques” avec leur corps POUR attirer l’attention, mais c’est basé sur le concept que le corps d’une femme choque, pas celui d’un homme.

      L’historique dont tu parles est sexiste, contrôlant, patriarcal et bien qu’il existe, bien qu’il soit 100% réel, je ne prendrai AUCUNE responsabilité pour les comportements passés, présents ou futurs d’hommes qui jugent qui je suis, de quoi à l’air mon corps pour me rabaisser.

      Prendre en considération “l’héritage” et volontairement censurer son corps pour ne pas choquer, pour ne pas semer de controverse ou de doute, c’est participer au problème selon moi.

      Posted on 16/03/2021 at 10:56 am
      1. C’est qu’il faut éduquer les filles aussi.

        Je te raconte une histoire qui est de moins en moins rare, malheureusement.

        Un beau garçon sportif et brillant rentre au secondaire. Il est gentil comme tout. Un classique, il joue au hockey, il est donc déjà un peu en vu.

        Des filles de secondaire 4 et 5 décident de profiter de son innocence, parce que ben oui, ses parents lui ont appris le respect et ce que signifiait l’amour entre un homme est une femme. Elles commencent par le taquiner, elle voit bien qu’il est inoffensif et ne comprend pas très bien pourquoi il reçoit toute cette attention. Ça vire en harcèlement avec des photos de leurs seins en texto.

        Sans joke, il ne sait plus où se mettre et ça vire mal pour le garçon.

        Faque, c’est complexe. Les raccourcis ne seront pas possibles, pas sur un sujet aussi délicat.

        Posted on 17/03/2021 at 9:52 am
        1. C’est un point super valide, mais c’est aussi un autre débat complètement. Moi qui utilise des photos de moi-même, qui n’ont absolument rien de sexuel, qui n’harcèle personne ou qui n’abuse pas de la confiance des autres n’a absolument rien à voir avec une situation de harcèlement. Montrer son corps, c’est pas du harcèlement. Harceler quelqu’un, c’est du harcèlement.

          Les filles ET les garçons doivent être éduqués sur le respect, le consentement, l’égalité, etc. C’est pas une question de genre, c’est une question d’humanité.

          Posted on 17/03/2021 at 4:30 pm
  11. Coucou Gen
    😂 Les pôv chouchous qui se sentent exclus parce que les textes sont au féminin !
    ah non mais vraiment ….!! c’est trop drôle

    Le souci ce n’est pas de montrer ton corps, c’est que le corps des femmes est sexualisé. Le problème c’est le regard qui est posé sur le corps des femmes, un mec à poil aura pas la même portée.
    Je t’admire, clairement je ne suis pas capable de faire ce que tu fais !
    n’arrête pas 😘
    reste toi même c’est tellement rafraichissant

    Bises de France beauté 😉

    Nath

    Posted on 16/03/2021 at 9:31 am
    1. “Je suis pas ENCORE capable…” 😉 Et tu as 100% raison: le problème c’est le jugement porté sur le corps de la femme, pas le corps lui-même. Si on en montre trop, on est une slut pas crédible. Si on en montre pas assez, on est prude. Fuck that. Be you.

      Posted on 16/03/2021 at 10:43 am
  12. Bonjour Genviève, félicitations pour ton podcast no 156! Tu sais, quand je lis des textes au féminin, ça me fait le plus grand plaisir. Je t’encourage à continuer, car ça crée une forte impression de pouvoir chez les femmes. Les hommes n’ont qu’à s’adapter et à comprendre. Quand on me demande ce que je fais, je dis que je fais de la recherche et de la vulgarisation scientifique sur tous les aspects des menstruations. Car c’est ça que je fais depuis 40 ans. Or, je me suis aperçue (seulement il y a 2 ans) que je me suis toujours sentie exclue, rejetée, surtout par les femmes quand je parlais de mes activités. C’était comme si j’étais sale et que j’allais les contaminer. Les gens projetaient simplement leur dégoût, leur dédain sur moi. J’étais l’écran de leurs projections. Heureusement, de plus en plus de femmes, les jeunes, sont en train de changer d’attitude, laquelle s’est transformée en curiosité, en soif de connaître. Je te dis tout ça pour valider tes impression, ton expérience de femme dans une société qui considère encore les femmes comme sales et inférieures. Bravo à toi!

    Posted on 16/03/2021 at 10:27 am
    1. Big time misogynie internalisée. On s’est fait dire depuis qu’on est toute jeune que les menstruations c’est sale, qu’on doit les cacher, les gérer comme si de rien n’était… C’est loin d’être empowering, au contraire c’est contrôlant. C’est terriblement patriarcal. Mon fils a bientôt 3 ans et tu peux me croire qu’il sait déjà c’est quoi. Bravo pour ton travail, c’est tellement crucial. Et merci pour l’épisode!

      Posted on 16/03/2021 at 10:41 am
  13. Je suis 100% d’accord avec toi ! Tu as bien fait de réagir ainsi, on a le droit de s’adresser à des femmes, de choisir notre propre branding !! Bravo pour ton courage.. car y’a rien de sexiste la dedans mais sérieux les gens voient le mal partout là ou y’a pas c’est incroyable

    Posted on 16/03/2021 at 11:31 am
    1. Le mal ou juste l’agression! Parce que notre genre est agressant.. t’sé.

      Posted on 16/03/2021 at 11:36 am
  14. Salut, tu sais les commentaires les plus sexistes que je n’ai jamais lus c’est sur … LinkedIn. Genre passive agressive sexisme de vieux cravatés. Reste comme ça j’aime ton caractère et ton attitude.
    Il y a plein de formations excellentes dans le bundle et ça va beaucoup m’aider à monter mon blogue et mes projets de formations en ligne. Si y a des gens que ça arrête de voir une gang de filles te montrer comment faire des affaires. Tant pis ?
    J’avais pas vraiment remarqué que c’était tout écrit au féminin, c’est plein de rose dans ton univers alors c’est tout à fait normal. C’est ton brand !!!

    Posted on 16/03/2021 at 2:06 pm
    1. Pourquoi ça me surprend pas tant ton observation sur LinkedIn? Et effectivement, ceux qui ne l’ont pas pris pour ces raisons ridicules ne savent pas ce qu’ils manquent. Merci beaucoup!

      Posted on 16/03/2021 at 2:08 pm
  15. Épisode puissant (colossal!). C’est tellement important de se tenir debout… Et il ne faut pas chercher à comprendre ces gens nocifs. Mais… En effet, m’exposer est effrayant et je n’ose même pas le faire 99% du temps. Mais c’est grâce à des femmes fortes comme toi, que ça décoince un peu les engrenages et encourage les autres à s’assumer. Merci xo

    Posted on 19/03/2021 at 12:12 pm
    1. Merci, ça me touche beaucoup. Et oui, on s’entend c’est encore effrayant de montrer une version 100% transparente de soi. C’est comme n’importe quoi: avec la pratique ça devient plus facile.

      Posted on 22/03/2021 at 1:18 pm