Tu as trop de clients, tu es débordée. Pour aider un nouveau client avec qui tu ne peux pas travailler, tu le réfères à une collègue qui peut le prendre. La question qui tue: devrais-tu prendre une commission sur le projet référé?

Je parlais avec une cliente lors d’une session de coaching récemment et c’est exactement la situation qu’elle m’a décrite. Ce que mon instinct m’a dit? “Ben voyons, pourquoi tu te prends pas une commission?” Elle n’avait pas l’air willing.

Read More »

Tout ce que Valérie La Salle veut faire, elle nous l’a bien dit dans les 2 derniers épisodes, c’est ce qui fait du bien. Mais quand il s’agit de faire croître sa business, comment est-ce que ce motto s’applique?

À chaque fois que quelqu’un post sur un groupe Facebook “qui connaît une bonne assistante virtuelle?”, c’est toujours le nom de Valérie La Salle qui ressort. Donc évidemment, je devais comprendre c’était quoi le buzz.

Aujourd’hui, dans la première partie de l’entrevue avec Valérie, on discute de sa business qui a commencé de façon très organique, tout simplement par amour d’un métier qui ne respectait plus son mode de vie.

On découvre que son motto “juste être bien” la guide dans ses décisions et où est-ce que ça l’a mené.

Read More »

Qu’est-ce qui vaut plus la peine: demander un prix fixe pour du contenu commandité, ou faire du marketing affilié? Est-ce qu’on se fait “fourrer” à être payé à la commission ou est-ce que c’est une mine d’or?

Aujourd’hui, je discute ENCORE de marketing affilié après avoir vu passer un post dans un groupe Facebook à ce sujet. Le marketing affilié, oui, ça peut être une mauvaise idée. Mais c’est loin d’être le cas à chaque fois.

Read More »

Créer des produits, faire de la magie avec tes connaissances et tes skills, ça va. Ma quand vient le temps de légalement protéger ta petite entreprise, tu te sens petite dans tes culottes. C’est pour ça qu’aujourd’hui, je parle avec Aicha Tohry de Arty Law pour changer ça.

L’entrepreneuriat en ligne, c’est souvent considéré comme le far west. On fait toutes ce qu’on peut avec les ressources qu’on a pour faire les choses correctement.

Read More »

Marketing, scotch et domination mondiale. On connaît pas mal tous Olivier Lambert avec ce slogan-là. Mais pour vrai là, c’est quoi son VRAI plan de domination mondiale?

Dans la dernière partie de l’entrevue avec Olivier Lambert, on jase de la nouvelle phase dans laquelle sa business entre et de vers où ça va l’amener. On dissèque son plan pour potentiellement dépasser le demi-million annuel d’ici 3 ans.

À retenir: il faut être patient.

Read More »

Si je te dis que ma compagnie et celle d’Olivier Lambert font le même profit, mais qu’il fait 2 fois plus que de brut que nous, ça te surprend? Pourtant c’est ce que ça prend pour faire rouler la machine de La Tranchée.

Aujourd’hui on dissèque les 3 sources de revenus d’Olivier: La Tranchée, ses formations et son nouveau e-commerce de “couvartes”. On regarde ce que ça prend pour faire 400 000$ de brut et les coûts qui viennent avec créer du contenu de qualité,

Read More »

Le truc ultime d’Olivier Lambert: mettre en action ses apprentissages. Toujours. Il y a probablement quelque chose à apprendre là-dedans parce que le “p’tit gars” plein d’ambitions de Shawinigan atteint 10 000$/mois depuis le début de sa business.

Dans l’épisode d’aujourd’hui, je dissèque les débuts d’Olivier, de sa première business à l’âge de 16 ans jusqu’à la très populaire Tranchée. On parle de chiffres bien crus, mais surtout de ce que ça prend pour atteindre son succès actuel.

Read More »

On commence toutes quelque part, et on apprend toutes au fur-et-à-mesure. Mais passé un certain point en business, ça devient pas mal urgent d’arrêter de faire les choses au hasard et de commencer à implanter de la stratégie.

Dans le minisode d’aujourd’hui, je te donne 2 raisons pourquoi tu ne veux pas faire de la business au hasard. Si je te pose la question “c’était quoi le plan” et que tu n’es pas capable de me répondre,

Read More »