Quand tu travailles dans une gigantesque agence de pub comme designer au bas de l’échelle, le client, tu ne le rencontre pas du tout. C’est plus comme un mythe. Comment, alors, faire un travail impeccable sans ses mots, son non verbal? C’est la question que Laura Lee Moreau s’est posée.

Aujourd’hui sur le podcast, je la reçois la propriétaire de Gé-o-de, une agence de travailleurs autonomes qui ne doivent de comptes à personne, ni même à Laura Lee! On discute de comment lui est venu l’idée de créer un modèle complètement différent de l’agence de publicité traditionnelle, seulement pour respecter son mode de vie de rêve.

Si tu t’arrêtes de te partir en business parce que le modèle traditionnel ne te plaît pas, qu’est-ce qui t’arrête de le réinventer?

“Tu le voyais aussi dans mes revenus que j’avais pas de plan.”
– Laura Lee Moreau

Des bonnes raisons d’écouter:

  • Comment son stage en Chine lui a vraiment fait voir une autre perspective de son métier
  • Pourquoi elle ne veut pas d’employés
  • Ce qui l’a fait réaliser que son travailles de pigiste pouvait en fait être une entreprise
  • Ce qu’elle a fait pendant la première année pour se faire connaître
  • Pourquoi, selon elle, un pigiste peut faire une meilleure job qu’un designer en agence
  • Ce qui lui permet de charger moins cher que la compétition
  • Qui sont devenus l’équipe centrale de Gé-o-de, sans être sur le payroll
  • Où elle s’est inspirée pour créer son nouveau modèle d’agence

Un peu plus sur Laura Lee:

Laura Lee est spécialiste UX/UI à échelle humaine. Elle fait également de la consultation en amélioration UX, design d’interface et identité de marque. Sa pratique est centrée autour de l’humain, et sa mission est de rendre les expériences numériques qu’elle crée accessibles, agréables et pertinentes.

Mentionnés dans l’épisode:

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 thoughts on “72 // Laura Lee Moreau – Partie 1: Réinventer la boîte.

  1. Je ne suis pas en accord avec la vision sur le “pas d’employés” puisque la gestion de pigistes me semble être exactement la même chose. De plus, la manque de continuité peut être problématique avec les pigistes qui ne sont plus disponibles puisqu’ils sont sur d’autres mandats. Cela dit, très bon épisode! Merci pour le partage Laura Lee.

    Posted on 22/08/2019 at 11:50 am
    1. Je vois définitivement ce que tu veux dire par le manque de continuité. En même temps, je crois que ça fait partie de la job de Laura Lee de faire en sorte de livrer un produit fini qui se tient. Par contre, le fait d’être 100% avec des pigistes donne beaucoup plus de liberté à l’entreprise et c’est beaucoup plus léger de façon administrative. Donc bref, ça dépend vraiment de tes priorités et de ce que tu veux dans la vie. Mais ça, c’est pas nouveau haha! Merci de ton feedback!

      Posted on 22/08/2019 at 12:29 pm